Une convergence sans précédent d’informatique et de microtechniques, nous sommes passionnés par ce que nous faisons. Nous créons des technologies puissantes qui changent la façon dont le monde travaille en 3 dimensions en ouvrant « la complexité d’échelle ».

 

GRAVITY.SWISS SA
Le Gigot 31
CH-2414 Le Cerneux-Péquignot
SWITZERLAND WATCH VALLEY


T. + 41 32 322 09 09
M. + 41 79 432 99 99


Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.gravity.swiss

icon gravity topmenu apple topmenu android

 

 

 

society 01

 

society 02

 

 

 

 

 

GRAVITY.SWISS SA is a Research and Development (R & D) society - CHE-283-321-046. Our company ISO9001.2015, located in a mountain chalet at 1'100 meters altitude was born in the heart of the “Swatch Valley”. Sector: microtechnology researches and fabrications, especially 3D fractal-type machining in streaming for artistic, watchmaking or medical applications.

 

 

To understand :

 

On 1 mm² of your skin, you have infinitely more complexity than any object manufactured by man. Our goal is to manage these very large quantities of data in order to replicate them. During your visit, every second, between 100 and 1000 mathematical points are read, interpreted, and transferred. They gently generate a small piece of work, during 9 to 20 weeks, 24 hours a day.

 

Research began in 2012 with the goal of creating fractal structures as far as modern technologies would allow. Indeed, there is a flagrant difference between human creations and those from nature or physics. The "scale complexity" is different. Where man limits himself to specifications related to his manufacturing techniques, nature and physics use much more powerful scaling factors to aggregate the main specifications with multiple sub-functions.

 

To try to emulate this natural process, we have transformed hundreds of millions of data points into contemporary works of art. The aim was to bring a new vision of watchmaking quality and "Swiss Made" technology applied to large formats. Originally, our works were intended to be mere demonstrators.

 

Being able to reproduce nature, or at least get as close as possible, has created an unexpected result:  Unintentionally, we have created a powerful art form capable of awakening all of our senses.

 

 

For us, in conclusion

 

Mathematics has allowed man to model his universe. Today it is possible to create a computer image and to create an object in 3D thanks to computer science. The more complex the object, the more actual manufacturing requires specific experiences and knowledge. Computer power seems to offer infinite modeling capabilities compared to man's manufacturing capabilities.

 

 

" so it seems "

 

 

 

In our field, the roughness of Benoit Mandelbrot in particular, we propose a technological breakthrough where the limitations are reversed. An area where artifacts are more than 1000 times more complex than today's most powerful computers can display.

 

When our machines finally complete their work cycle, they offer us a vision that no screen has ever been able to reproduce. Our Art is there, since it cannot be shown anywhere else. 

 

 

 


 

 

 

GRAVITY.SWISS SA est une société de Recherches et de Développements (R&D) - CHE-283-321-046. Notre société ISO9001.2015, installée dans un chalet de montagne à 1'100 mètre d’altitude est née au cœur de la « Swatch valley ». Secteur : recherches et fabrications microtechniques, plus particulièrement l’usinage de type fractales 3D en streaming pour des applications artistiques, horlogères ou médicales.

 

 

Pour comprendre :

 

Sur 1 mm² de votre peau, vous avez infiniment plus de complexité que n’importe quel objet fabriqué par l’homme. Notre objectif consiste à gérer ces très grandes quantités de données afin de les reproduire. Pendant votre visite, chaque seconde, entre 100 et 1’000 points mathématiques sont lus, interprétés et transférés. Ils génèrent doucement une petite partie d’œuvre, ceci pendant 9 à 20 semaines, 24 heures sur 24.

 

Les recherches ont commencé en 2012 en ayant pour objectif la fabrication de structures fractales allant aussi loin que les technologies modernes ne le permettaient. En effet, il existe une différence flagrante entre les créations humaines et celles issues de la nature ou de la physique. La « complexité d’échelle » est différente. Là où l’homme se limite à des cahiers des charges liés à ses techniques de fabrications, la nature et la physique utilisent des facteurs d’échelles beaucoup plus puissants pour agréger les cahiers des charges principaux avec une multitude de sous-fonctions.

 

Pour essayer de l’imiter, nous avons transformé des centaines de millions de données en ouvrages artistiques contemporains. Il s’agissait d’apporter une nouvelle vision d’une qualité horlogère et d’une technologie « Swiss Made » appliquée à de grands formats.  A l’origine, nos œuvres n’étaient prévues pour n’être que de simples démonstrateurs.

 

Pouvoir reproduire la nature, ou du moins s’en rapprocher, a créé un résultat inattendu, saisissant si fort tous nos sens, sans le vouloir, nous avons créé un Art. 

 

 

Pour nous, en conclusion :

 

Les mathématiques ont permis à l’homme de modéliser son univers. Aujourd’hui il est possible de créer une image de synthèse et de créer un objet en 3D grâce l’informatique. Plus l’objet est complexe, plus sa fabrication réelle requière d’expériences et de connaissances spécifiques. La puissance informatique semble proposer d’infinies capacités de modélisations comparativement aux capacités de fabrications de l’homme.

 

 

« il semble »

 

 

Dans notre domaine, la rugosité de Benoit Mandelbrot en particulier, nous proposons une rupture technologique ou les limitations sont inversées. Un domaine où les objets fabriqués sont plus de 1’000 fois plus complexes que ce que ne peut afficher le plus puissant des ordinateurs actuels. 

 

Lorsque nos machines finissent enfin leur travail, elles nous offrent une vision qu’aucun écran n’a jamais pu et ne pourra jamais reproduire. Notre Art est là, puisqu’ailleurs il ne peut être montré.    

 

 

 

 

society 03

 

society iso

 

society cad

 

 

FaLang translation system by Faboba